image de fond

Objectifs du programme

La spécialité de master « Psychologie des Perturbations Cognitives : Clinique de l’enfant et de l’adulte » est un master qui allie une formation clinique intégrative réunissant des enseignements de psychopathologie clinique et de neuropsychologie clinique et cognitive, et une formation à et par la recherche. Cette spécialité se structure en deux options : une option « Psychopathologie et neuropsychologie de l’adulte » et une option « Psychopathologie et neuropsychologie de l’enfant et de l’adolescent », chacune composée de deux enseignements spécifiques de 55h.   En termes d’adossement à la recherche, cette spécialité de M2 est adossée au laboratoire C2S (Cognition, Santé, Socialisation), EA 6291.   Objectifs scientifiques, compétences attendues, débouchés : Il s’agit d’un diplôme qui s’appuie sur une approche intégrative de la psychologie clinique alliant, quelle que soit l’option, des enseignements relevant d’une approche qualitative et quantitative en référence à des théories différentes (cognitives, psychopathologiques, neuropsychologiques). Les enseignements reposent sur des pratiques évaluées. Il s’agit de former des psychologues spécialisés dans l’évaluation et la prise en charge des dysfonctionnements rencontrés en psychopathologie et en neuropsychologie (enfant ou adulte), et de leur délivrer des compétences leur permettant d’initier des recherches dans les différents champs mentionnés. Ce sont les enseignements de tronc commun qui dispensent les connaissances théoriques et méthodologiques communes à une démarche de psychologie clinique sans restriction à une population clinique particulière (adulte/enfant/adolescent). Les enseignements des deux options ont pour fonction, ensuite, de présenter les approfondissements théoriques et les spécificités cliniques liés à la population (adulte/enfant/adolescent). Un dernier point important concerne l’exigence de ce diplôme quant à une double formation de pratique clinique et d’initiation à la recherche en vue, d’une part, de former suffisamment les psychologues à la recherche dans un champ clinique et, d’autre part, en vue de la préparation au Doctorat pour les étudiant-e-s qui souhaitent poursuivre dans cette voie. Le contenu pédagogique de ce diplôme s’étaye sur les acquis des étudiant-e-s au cours de leurs 4 premières années de formation dans des domaines qui ne se restreignent pas à la psychologie clinique mais qui font également appel aux enseignements de statistiques, de neurosciences, de psychologie cognitive, de neuropsychologie et de psychologie de développement.   Les principaux débouchés professionnels concernent le large domaine de la santé : différents services des hôpitaux généraux (centre hospitalier régional, CHR, centre hospitalier universitaire, CHU, etc.), hôpitaux spécialisés en santé mentale (CHS), les CMP, IME et CMPP, etc. mais aussi l’exercice d’une pratique libérale.   Localisation géographique possible pour ce Master :
  • Reims


Pour toute information complémentaire, vous pouvez vous référer au site Web de la composante en cliquant ici.

Compétences à acquérir

Compétences ou capacités évaluées:
  • Identifier la présence et la nature des troubles psychopathologiques;
  • Proposer une prise en charge adaptée à l’individu ;
  • Interagir avec d’autres praticiens (psychiatre, neurologue, pédiatre, orthophoniste, etc.) ;
  • Développer un travail en équipe ;
  • Participer ou initier des recherches en psychopathologie et neuropsychologie de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte.
Compétences ou connaissances attestées :
  • L’acquisition de connaissances approfondies des grandes théories explicatives du fonctionnement psychique du normal au pathologique, de l’enfant à la personne âgée ;
  • L’acquisition des connaissances approfondies des différentes méthodologies et des différents outils du psychologue clinicien et du neuropsychologue ;
  • L’acquisition de connaissances et de compétences pratiques « du terrain » : connaître les pratiques de la profession, acquérir les règles éthiques et déontologiques de la profession (recherche, professionnel), développer une réflexion sur sa pratique et celle des autres, apprendre à travailler avec ses pairs et développer un travail institutionnel ;
  • Acquisition de compétences pour l’élaboration et la présentation à l’oral et à l’écrit ;
  • Développer, initier et participer à des travaux de recherche.
Compétences acquises :
  • Connaissances approfondies des grandes théories explicatives du fonctionnement psychique du normal au pathologique, de l’enfant à la personne âgée ;
  • Connaissances approfondies des différentes méthodologies et des différents outils du psychologue clinicien et du neuropsychologue ;
  • Connaissances et compétences pratiques « du terrain » : connaître les pratiques de la profession, acquérir les règles éthiques et déontologiques de la profession (recherche, professionnel), développer une réflexion sur sa pratique et celle des autres, apprendre à travailler avec ses pairs et développer un travail institutionnel ;
  • Compétences pour l’élaboration et la présentation à l’oral et à l’écrit ;
  • Développer, initier et participer à des travaux de recherche.
  • Adapter sa pratique professionnelle en fonction des situations cliniques rencontrées ;
  • Faire le diagnostic de l’état général d’une situation ;
  • Élaborer et formaliser un diagnostic du fonctionnement psychique
  • Choisir la méthode et la procédure adaptée pour mettre à l’épreuve l’hypothèse diagnostique
  • Rédiger et mettre en forme ses écrits (notes, bilans, documents) en fonction du contexte et du demandeur ;
  • Identifier, définir et mettre en œuvre les soins adaptés aux attentes et aux besoins de la personne ;
  • Identifier et organiser un cadre thérapeutique singulier pour chacune de ces personnes, selon sa catégorie d’appartenance, le contexte ;
  • Formaliser et transmettre son savoir par la recherche et la formation.

Modalités pédagogiques

Les enseignements sont dispensés sous forme de cours magistraux et/ou de travaux dirigés et/ou travaux pratiques en présentiel.

Contrôle des connaissances

Les modalités de contrôle des connaissances sont portées à l'attention des étudiants dans le mois suivant la rentrée universitaire.

Fiche modifiée le : 17-03-2017
Année universitaire 2017 / 2018
Document non contractuel sous réserve d’accréditations, de modifications et d’ouverture