image de fond

Objectifs du programme

La première année de licence est constituée d’un premier semestre commun avec les licences d’économie-gestion et d’AES (administration économique et social). C’est au second semestre que les enseignements se spécialisent dans le domaine des Sciences Sanitaires et Sociales.
Le projet pédagogique de la Licence Sciences Sanitaires & Sociales peut être résumé ainsi : offrir aux étudiants une formation pluridisciplinaire en sciences humaines et sociales appliquées et ouvrir les étudiants au monde professionnel. Il s’agit d’amener les étudiants à comprendre et analyser les enjeux de société et de santé publique, et de les former aux méthodes et outils pratiqués dans les sciences humaines et sociales (travaux de groupe, enquêtes…).
Les disciplines privilégiées par la Licence SSS sont la sociologie, l’anthropologie et la santé publique, que viennent compléter l’économie, la gestion et le droit, ainsi que la démographie et la psychosociologie. Au terme des trois années de la Licence, les étudiants doivent être capables de faire le lien entre les théories et les concepts d’une part, et la réalité sociale observée d’autre part. Plus précisément, les étudiants doivent s’approprier une culture universitaire solide dans le champ des sciences de la société et de la santé publique, connaître le fonctionnement des secteurs professionnels et développer une réflexion critique dans les domaines de la santé et du social. La Licence SSS les prépare ainsi à une poursuite d’études et les accompagne dans l’élaboration de leur projet personnel et professionnel.
La 1ère année est destinée à faire acquérir aux étudiants les savoirs fondamentaux dans les disciplines privilégiées par la Licence SSS et les méthodes et outils employés en sciences sociales.
En 2ème année, il s’agit principalement d’explorer des domaines analysés dans les disciplines universitaires : la santé pour l’économie, le travail, les organisations, les professions, les représentations et la culture pour la sociologie ; d’acquérir de nouveaux outils d’analyse (l’entretien semi-directif) et de s’initier à la psychosociologie.
En 3ème année, c’est l’application au terrain qui prévaut : la sociologie s’intéresse à la santé, à la ville, à la politique et à la famille, et l’anthropologie questionne le corps. Les travaux dirigés de Méthodes permettent de mener, sur l’année, une enquête de terrain, depuis sa construction jusqu’à l’interprétation des résultats. Le 6ème semestre permet de se spécialiser par le jeu de parcours : « Développement social », « Santé publique », « Préparation aux métiers de l’enseignement ».
Les enseignements magistraux privilégient la transmission des connaissances fondamentales en lien, aussi souvent que possible, avec l’actualité sociale. Des professionnels des secteurs social, éducatif et médico-social interviennent aussi pour caractériser leur activité et les évolutions observées sur le terrain. Les Travaux Dirigés privilégient le travail en groupe sur des problématiques de plus en plus spécialisées selon l’année d’étude. Les restitutions écrites et orales sont nombreuses, et s’accompagnent de la remise de fiches de lecture en lien avec les recherches individuelles et collectives. Dans l’ensemble, il s’agit d’engager les étudiants, au fur et à mesure de leur cursus universitaire, dans la démarche réflexive requise par les activités socioprofessionnelles que visent la plupart des étudiants inscrits dans cette Licence (travail social, associatif ou éducatif…).

Pour plus d'informations sur cette licence, vous pouvez consulter le site internet de l'UFR Sciences Economiques, Sociales et de Gestion:
http://www.univ-reims.fr/formation/ufr-instituts-et-ecoles/ufr-des-sciences-economiques-sociales-et-de-gestion/presentation,8331,15938.html

Compétences à acquérir

L’aptitude à la réflexion abstraite, à l’analyse et à la synthèse, la capacité d’appliquer les connaissances théoriques dans des situations observées, d’entreprendre des recherches, de se questionner sont des compétences développées dans cette Licence et sont également appréciées du monde professionnel. Plus spécifiquement, au terme des 3 années de formation, les étudiants sauront interpréter et répondre à une demande de nature sociale et/ou sanitaire, mobiliser des données sociales, sanitaires, voire démographiques, ainsi qu’une bibliographie sur un thème donné, prendre de la distance sur des problèmes sociaux en élargissant le champ de la réflexion, enfin, mener des enquêtes et explorer un terrain. Cette Licence vise également le développement des compétences transversales suivantes :
- La capacité à travailler en équipe : les étudiants traitent collectivement des problématiques sociales.
- La communication : les étudiants doivent prendre la parole, faire des propositions, exposer leurs recherches.
- La capacité à organiser un événement dans le cadre des Ateliers du Social.
- La conduite de projet avec des TD spécifiques en L3.

Des compétences sont développées par l’intermédiaire des stages proposés :
- En 1ère année, un stage d’observation de 3 semaines au cours du second semestre;
- En 3ème année, un stage-projet de 6 semaines pour les parcours « Développement social » et « Santé publique », et de 4 semaines pour le parcours « Préparation aux Métiers de l’Enseignement ».
 

Modalités pédagogiques

Les enseignements sont dispensés sous forme de Cours Magistraux (CM) et Travaux Dirigés (TD) en présentiel.

Contrôle des connaissances

Les modalités de contrôle des connaissances sont portées à l'attention des étudiants courant septembre.


Fiche modifiée le : 14-03-2017
Année universitaire 2017 / 2018
Document non contractuel sous réserve d’accréditations, de modifications et d’ouverture